Connexion

 Logo-portail-ahuntsic

Accueil des réfugiés syriens : Le Gouvernement du Québec présente son plan de coordination

publié dans la catégorie Politique, le 01 décembre 2015

25 novembre 2015. Le gouvernement du Québec a présenté aujourd’hui son plan de coordination pour l’accueil des réfugiés syriens au Québec.
« Partout dans Crémazie j’ai été témoin de l’immense sympathie portée à l’égard des réfugiés syriens. La guerre en Syrie donne lieu à la pire crise humanitaire depuis la Deuxième Guerre mondiale. À cela, la population de Crémazie, du Québec et du Canada répond par une main tendue. Nous pouvons en être fiers! » a déclaré Marie Montpetit, députée de Crémazie à l’Assemblée nationale.
« Le Québec accueillera cette année 3650 réfugiés syriens et s’est engagé à en recevoir tout autant l’an prochain. L'arrivée de ces personnes se fera de façon planifiée, ordonnée et à un rythme qui respectera les impératifs de sécurité et notre processus d'accueil » a ajouté la députée de Crémazie.

Structure du plan
Le plan fédéral qui a été dévoilé hier prévoit cinq phases. Les trois premières phases, soit l’identification des réfugiés, le traitement des demandes dans le pays hôte et le transport vers le Canada, sont assurées par le Gouvernement du Canada. Le gouvernement fédéral a donné l’assurance au Québec que des vérifications de sécurité très strictes seraient réalisées, et ce, avant que les réfugiés n'arrivent au pays. Les réfugiés subiront également tous les examens de santé requis avant leur arrivée au Canada.

La quatrième phase comprend les services frontaliers, l’accueil, le transport des réfugiés vers le centre de bienvenue et les lieux d’hébergement temporaire, la gestion de ces sites et la transition. Cette phase est sous la responsabilité première du gouvernement fédéral et le Québec y joue un rôle complémentaire essentiel.

La cinquième phase, soit l’intégration des réfugiés dans leur communauté d’accueil, relève du Gouvernement du Québec, en collaboration avec les 13 villes partenaires, avec lesquelles les représentants du Gouvernement du Québec ont eu de fructueux échanges. Ces discussions avaient pour but de valider leur capacité d'accueil, notamment en matière de logements et de ressources disponibles, que ce soit les commissions scolaires et les organismes communautaires qui jouent un rôle crucial dans le processus d’intégration.
Un budget de 29 M$ pour l’accueil et l’intégration des 3 650 réfugiés pour l’année en cours a déjà été prévu par le Gouvernement du Québec. Des discussions avec le gouvernement fédéral se poursuivent quant aux coûts liés à cette opération d’envergure. Précisions que le premier ministre du Canada a déjà donné l’assurance au premier ministre du Québec que les ressources financières seraient au rendez-vous en temps opportun.

Source : Jonathan Boursier
Bureau de Marie Montpetit, députée de Crémazie
514-387-6314

Laisser un commentaire

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.

Logo-portails

Nous joindre | 514-383-0036

© Ahuntsic.com 2015. Tous droits réservés.
Une réalisation de Poussin jaune et Montreal.net.


Carte du site

Page:

Couvercle

Page1

Page2

Page3

Page4

Page5

Page6

Fin